oct 23

Oscar de la Renta, les adieux d’un « gentleman de la mode ».

Considéré comme l’un des plus grands couturiers au monde, l’Américain Oscar de la Renta est mort à l’âge de 82 ans. Il lutter contre un cancer depuis plusieurs années.
Connu pour ses créations romantiques, il avait signé récemment la robe de mariée d’Amal Alamuddin, l’avocate et toute nouvelle épouse de l’acteur George Clooney.

Oscar de la Renta at his fashion show at Neiman Marcus-  Chevy C

Né en République dominicaine le 22 juillet 1932, il était devenu célèbre dans les années 1960, en habillant Jacqueline Kennedy. Il avait tout au long d’une carrière de plus de cinquante ans habillé la plupart des first ladies : Nancy Reagan, Hillary Clinton et Laura Bush. Il avait pris la nationalité américaine en 1969.

SS13_Oscar_de_la_Renta_8

BALENCIAGA, SON MENTOR

Le styliste avait quitté la République dominicaine à l’âge de 18 ans pour Madrid, pour y étudier la peinture. Il avait très vite été passionné par la mode, et avait commencé comme apprenti chez Cristobal Balenciaga, qu’il considérait comme son mentor. Il était ensuite allé travailler à Paris, pour devenir assistant d’Antonio Castillo chez Lanvin, avant de créer sa propre marque en 1965. On le retrouve plus tard notamment dessinant une collection de haute couture pour Balmain de 1993 à 2002.

oscar-de-la-renta-fall-2013-nails-backstage-beauty-w724

Charmant et affable, Oscar de la Renta avait encore présenté une collection lors de la dernière Fashion Week à New York. Il recherchait depuis des mois quelqu’un pour lui succéder à la tête de sa maison à New York. Il y a tout juste une semaine, Oscar de la Renta avait annoncé la nomination de Peter Copping comme nouveau directeur de la création.

Oscar de la Renta a reçu de nombreuses distinctions au cours sa carrière, dont le prix du créateur de l’année du Conseil des créateurs de mode américains en 2000 et 2007. Cette organisation lui avait également décerné en 1989 le prix Geoffrey Beene pour l’ensemble de sa carrière.

Un véritable « Gentleman de la mode » nous quitte, pour découvrir son univers c’est ici Oscar de la Renta

Rendez-vous sur Hellocoton !
oct 20

Inauguration du fabuleux Musée de la Fondation LVMH

Fondation Louis Vuitton

Fondation Louis Vuitton


Aladin Photos

Le président a qualifié l’audacieux bâtiment aux douze voiles de verre de « miracle de l’intelligence, de la création et de la technologie ».

François Hollande a inauguré lundi soir « l’extraordinaire » musée futuriste de la Fondation Louis Vuitton, qui marque l’entrée en fanfare dans le paysage culturel parisien du patron de LVMH, Bernard Arnault
Le chef de l’État a parcouru l’audacieux bâtiment aux douze voiles de verre, posé au bois de Boulogne, aux côtés de Bernard Arnault et de l’architecte américain Frank Gehry, son auteur et père du célèbre musée Guggenheim de Bilbao (Espagne). Frank Gehry signe ainsi un chef d’œuvre d’architecture au cœur du bois de Boulogne.

François Hollande a inauguré la Fondation Louis Vuitton en compagnie de Bernard Arnault et de l'architecte Frank Gehry. © Alain Jocard / AFP

François Hollande a inauguré la Fondation Louis Vuitton en compagnie de Bernard Arnault et de l’architecte Frank Gehry. © Alain Jocard / AFP

Puis à la fin de la cérémonie, tous trois ont posé une main sur des tablettes numériques pour déclencher trois flashes qui ont brièvement fait scintiller ce « palais de cristal », ce « miracle de l’intelligence, de la création et de la technologie », cette « cathédrale de lumière », selon les propres paroles du président Hollande. « C’est un nuage de culture qui s’est inscrit dans le ciel de Paris », s’est-il émerveillé devant le Tout-Paris de la mode, de la culture, de la politique ou du luxe.

François Hollande a rendu un hommage vibrant au « mécène » Bernard Arnault, qui permet d’offrir « l’art contemporain au regard de tous ». « La culture, c’est une grande ambition démocratique (…), mais c’est aussi un puissant facteur d’attractivité pour notre pays », a-t-il fait valoir.

3 500 m2 de galeries

Bernard Arnault, l’homme le plus riche de France, n’a divulgué ni le budget de fonctionnement de cette fondation ni le coût du bâtiment, financé par les différentes sociétés du groupe LVMH (Moët Hennessy-Louis Vuitton), leader mondial du luxe. Son grand rival, François Pinault, a ouvert depuis 2005 à Venise une fondation personnelle (et non d’entreprise) sur deux sites, le Palazzo Grassi et la Punta della Dogana.

Ce pari a été rendu possible par l’engagement de la Ville de Paris et de Bertrand Delanoë en faveur de ce projet inédit. Le terrain, propriété parisienne, a été concédé pour une durée de 55 ans à la Fondation par une convention d’occupation du domaine public conclue avec la Ville à partir du 1er janvier 2007. Les lieux ouvriront au public le 27 octobre prochain.

FONDATION LOUIS VUITTON

Rendez-vous sur Hellocoton !
oct 16

Défilé Balenciaga

La fashion Week c’est finit !

Pour tout ceux qui n’ont pas pu voir le magnifique défilé Balenciaga Vogue fait du rattrapage sur son site : VOGUE BALENCIAGA
Vu d’ensemble, détail, premier rang, ils sont fort chez Vogue !

Balenciaga_00020h_665028995_north_552x

Rendez-vous sur Hellocoton !
fév 13

ETSY – Achetez directement auprès de personnes du monde entier.

Je_vends_chez_Etsy_2-300x300

Nous souhaitons vous faire partager nos coups de coeur du côté de chez ETSY, incroyable plateforme qui permet à des créateurs du monde entier de vendre toutes leurs créations via une véritable boutique online personnel.

ETSY

Rendez-vous sur Hellocoton !
nov 30

MODE : Comment porter l’écharpe snood ou le foulard tubulaire ?

Les collections hiver sont en vente dans tous les magasins, et l’écharpe en est la reine mais comment porter une écharpe infini? Appelée aussi écharpe col ou écharpe tube, en laine, en soie, on la désigne par nom anglais : snood.

Une écharpe snood, c’est quoi ?

Le « Snood » en anglais désigne le bonnet en résille que les couturières anglaise plaçaient sur leurs cheveux pour des raisons de sécurité. Ce mot désigne aujourd’hui une écharpe tubulaire ou écharpe infini, qu’on enfile par la tête, qu’on porte enroulée autour du cou, et qu’on peut lever pour couvrir la tête afin de se protéger du froid. Une écharpe de tout les combats contre l’hiver !

écharpe snood Frantz barons en laine

écharpe snood Frantz barons en laine

Une écharpe snood, cela ressemble à quoi ?

Un snood, c’est une écharpe ou foulard tubulaire assez large, dont on a cousu ensemble les extrémités, pour en faire un « tube » en laine fine, soi ou tricot.

Le snood a un diamètre important pour être passé par la tête, il est donc plus ou moins ajusté au niveau du cou selon sa dimension.

Certains snoods sont plus longs, et vous permettent de les enrouler deux fois autour de votre cou, voir même plus, ou alors de le porter assez lâche, un peu comme un sautoir. Je vous conseil les foulards snoods qui peuvent s’enrouler deux fois autour du cou, cela garantie un maximum de confort et surtout un jolie style!

Comment associé une écharpe snood à sa garde robe ?

Sur une chemise, un t-shirt ou un pull, en fait avec tout, il faut s’adapter à sa matière et à sa taille, le snood ne se porte pas qu’en hiver ! Il existe des modèles en tricot main, mais aussi en soie et en laine anglaise. Vêtement utile ou accessoire de mode selon le modèle et la façon de le porter ! Un incontournable des dressings, du plus discret en soie au géant tricoté main. D’autres infos sur notre page l’ascension des écharpes snood

Un tuto en vidéo permet de bien comprendre comment utiliser le snood : lien youtube

Pour en trouver vous avez plusieurs choix: en acheter, comme chez Frantz Barons qui fabrique ces snoods à Paris en soie et en laine ou au Bon Marché

Frantz Barons Echarpe snood Duchesse en soie

Frantz Barons Echarpe snood Duchesse en soie

Frantz Barons Echarpe foulard snood Duchesse en soie

Frantz Barons Echarpe foulard snood Duchesse en soie

Ou pour les plus courageuses, sortir les aiguilles et devenir une tricoteuse ! De nombreux site comme Pure Loisirs donne des tutoriels pour vous lancer dans l’aventure

Rendez-vous sur Hellocoton !